There is no Planet B

Bienvenue à ceux qui l’ont compris. Le mouvement #etunjourundeclic a pour vocation d’aider et accompagner les convaincus imparfaits à avoir un impact positif sur le 🌎

📍 Et si vous commenciez par …

  1. Consulter mes articles 📝
  2. Me rejoindre sur les réseaux sociaux 📲
  3. Partager, pour sensibiliser votre entourage 👥

« JE T’AIME MAIS JE TE QUITTE » : MESSAGES DE RUPTURE ADRESSÉS À NOS ANCIENNES VIES

➡️ Objectif : 100 messages de rupture d’ici la rentrée de septembre !

👉 Si toi aussi tu as déjà changé tes habitudes pour des raisons écologiques, environnementales ou éthiques, alors ce projet est pour toi !

📢 Mes convictions environnementales et écologiques m’ont poussée à changer de nombreuses choses dans ma vie. Dans un soucis de cohérence, d’équilibre et de paix avec moi-même. ⚠️ Une chose est sûre : Je ne suis pas la seule ! ⚠️

« Je t’aime mais je te quitte », ce sont des messages d’adieu, des messages qui permettent de tourner la page, et de mesurer le chemin parcouruRien n’est impossible. Tout le monde peut changer ses habitudes, aussi ancrées et anciennes soient-elles.

✒️ Si vous aussi vous avez bouleversé pas mal de choses dans votre vie pour vivre en accord avec vos valeurs et vos convictions, envoyez-moi en privé vos messages de rupture, ou bien sur jetaimemaisjetequitte@gmail.com

💥 Un objectif : Obtenir 100 messages de rupture de personnes comme vous et moi, qui ont eu le courage de changer leurs habitudes, pour la rentrée de septembre

➡️ Quel est le but de tout ça ?

🔸 Comprendre que tout le monde peut y arriver et faire quelque chose,

🔸 Montrer que l’on peut partir de loin, voire de très loin et pourtant réaliser des choses exceptionnelles,

🔸 Prendre conscience que personne n’est parfait, mais que faire un peu doit quand même être valorisé,

🔸 Etre fier du chemin parcouru, parce qu’il n’y a pas de petit combat,

🔸 Découvrir de nouvelles façons de s’améliorer, grâce aux messages de rupture des autres,

🔸 Voir qu’on n’est pas seul à avoir fait des sacrifices, et que finalement, le mot sacrifice n’est peut-être pas vraiment adapté.

👉 Quelques exemples ci-dessous :

LE BAIN

On était pourtant bien tous les deux. Que ce soit pendant les soirs d’hiver, où tu me réconfortais. Ou bien après les entrainements de sport, où tu me détendais. Tu sentais souvent bon. Tu me faisais du bien. J’abusais de toi, c’est vrai que je te rejoignais bien trop souvent. Ce n’était même pas un secret, et à vrai dire, je n’en avais même pas honte. J’adorais ta chaleur et te sentir sur ma peau. Mais aujourd’hui, c’est du passé. Tu coûtes trop cher à l’environnement. Fini nos longs moments rien que tous les deux. Fini de faire passer mon petit confort individuel avant la santé de la planète. Tu n’es pas assez écolo pour moi. Tu n’es plus en accord avec mes valeurs. Je ne te veux plus dans ma vie. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu le bain

LE NUTELLA

Notre histoire d’amour est presque aussi vieille que moi. Je serais incapable de dire combien de tes pots j’ai mangé. 100 ? 200 ? Beaucoup trop en tout cas. Ah ça, c’est sur que je t’ai aimé. J’étais peut-être même accro. Au petit-dejeûner, au goûter, parfois avant de me coucher. Je t’aimais vraiment beaucoup. Tu es bon, c’est vrai, je ne peux pas le nier. Mais tu es bien trop néfaste. La douceur de ton gout sucré cache une vérité bien moins délicieuse. Serieusement, tu es composé à plus de 50% de sucre ? Tu crois vraiment que je vais continuer à m’empoisonner ? et 15% d’huile de palme ?? Cette même huile qui détruit les forêts d’Indonésie et de Malaisie ? 3,5M d’hectares de forêt rasés entre 1990 et 2010. Et ça continue, encore et encore. Ca suffit. Je ne veux plus participer à ce massacre, qui au-dela d’être mauvais pour ma santé, détruit l’habitat des orangs outangs. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu le Nutella

LA VOITURE

C’est vrai que j’étais fière. A peine 18 ans, et déjà le permis en poche, et ce super cadeau de mon grand-père pour la réussite de mon BAC. J’avais beaucoup de chance !! Une petite Clio, qui allait me permettre d’aller partout. A moi la liberté ! On s’est bien promené toutes les deux. Tu m’as emmené mes copines et moi à droite à gauche. Mais qu’est ce que tu m’as couté. Et qu’est ce que tu as couté à la planète. Avec le recul, je me rends compte que je n’avais pas vraiment besoin de toi. Tu étais là, je t’utilisais pour tout et n’importe quoi. Surtout n’importe quoi. Je ne me rendais pas compte à quel point tu polluais l’air. J’ai la chance d’habiter dans une ville où il y aura toujours un bus ou un metro pour m’emmener ou je veux. Alors voilà. Je vais me séparer de toi. Tu m’as rendu beaucoup de service, mais aujourd’hui je me rends compte que tu ne rends pas du tout service à la planète. Et honnêtement, je peux très bien me débrouiller sans toi. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu ma voiture. 

💞 Alors si tu as quitté tes cotons/la viande/l’avion/les sacs plastique/les sushis/la fast-fashion/les tomates en plein hiver/ les crèmes testées sur les animaux ou n’importe quel autre comportement que tu ne trouvais plus trop responsable, n’hésite pas à participer au projet !

💌 jetaimemaisjetequitte@gmail.com

✏️ Quelques règles :

  • Adopter un style épistolaire, raconter une histoire,
  • S’adresser directement à ton « ex comportement »,
  • Terminer par « Je t’aime, mais je te quitte. Adieu XXX »,
  • Rédiger entre 100 et 300 mots

😘 Si le projet te plait …

Si le projet te plait, et que tu veux m’aider à mettre en valeur les initiatives individuelles, et l’engagement de personnes comme toi et moi, alors n’hésite pas à partager cet article, ou à l’envoyer directement à tes contacts !

Ah, et pour finir : BRAVO, et MERCI à celles et ceux qui ont eu le courage de dire bye bye à des vieilles habitudes dans l’objectif d’avoir un impact plus positif sur la planète. ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *