There is no Planet B

Bienvenue à ceux qui l’ont compris. Le mouvement #etunjourundeclic a pour vocation d’aider et accompagner les convaincus imparfaits à avoir un impact positif sur le 🌎

📍 Et si vous commenciez par …

  1. Consulter mes articles 📝
  2. Me rejoindre sur les réseaux sociaux 📲
  3. Partager, pour sensibiliser votre entourage 👥

A propos

Bonjour à tous !
Je m’appelle Marion, et je vais profiter de cette page pour vous parler un petit peu de moi, et des raisons qui me permettent aujourd’hui de pouvoir vous aider.

Merci Lily pour cette photo .. 🙂

 

Si vous êtes sur cette page, c’est que vous êtes curieux de savoir qui je suis, pour pouvoir prétendre à vous aider à avoir un impact positif sur la planète !

 

Et vous avez bien raison de vous poser la question ! J’ai donc réfléchis aux raisons qui justifieraient le fait que je suis LA bonne personne pour vous aider et vous accompagner. En sont donc ressortis 3 points :
  • Le premier va peut-être vous faire rire, même si en fait il n’est pas drôle du tout. Mais comme dans la vie « mieux vaut rire que pleurer », alors je vais rire avec vous ! Ce premier point va surtout vous montrer pourquoi est ce que je suis bien placée pour connaitre les difficultés de changer ses habitudes et de revoir ses choix.
  • Le deuxième point vous prouvera mon engagement, et vous rassurera quant aux compétences et qualités, presque professionnelles, dont je dispose pour pouvoir pour accompagner. Eh oui, il ne suffit pas de savoir fabriquer son propre déodorant zéro déchet pour pouvoir accompagner de manière durable les motivés.
  • Le troisième point : vous ne vous y attendez sans doute pas ! peut-être qu’il vous paraîtra un peu hors-sujet, mais en fait, en y réfléchissant, pas tant que ça.  Je vous laisse la surprise
Allez, c’est parti, découvrons pourquoi vous pouvez me faire confiance pour vous aider et vous accompagner dans votre transition écologique, environnementale et éthique :

 

Je suis une ancienne catastrophe environnementale

J’ai honte ! Si vous me connaissez depuis plus de 5 ans, ça doit bien vous faire rire de me voir à la tête d’un mouvement qui veut aider les gens ! Moi, Marion, celle qui prenait sa voiture pour faire 300 mètres, celle qui mangeait de la viande à tous les repas sans exception, et pire, qui n’avait jamais avalé un légume ou un fruit de toute sa vie. C’est vrai, je n’étais pas exemplaire. Je mangeais au fast-food toutes les semaines sans exception. J’avais développé une passion pour les bains. J’achetais j’achetais j’achetais, me laissant piéger par le marketing et la consommation de masse.
Booouh, huez moi.
Tout ça pour vous dire : Si la catastrophe environnementale que j’étais a changé au point de pouvoir donner des conseils, c’est que tout est possible. Je suis passée par tous les stades :
  • L’ignorance : le fait de tout simplement, ne pas savoir, ne pas se rendre compte
  • La déni de l’information : avoir l’info en face de soi, mais ne pas vouloir l’accepter, fermer les yeux
  • La prise de conscience : Accepter l’information, commencer à se remettre en question.
  • Le déclic : Voir ses actions en total désaccord avec ses pensées, et vouloir changer.
  • L’action : Changer ses habitudes.
Je ne sais pas ce qui a été le plus dur : Arriver jusqu’à « l’action », ou appliquer et faire durer ses nouvelles valeurs et ses nouveaux principes. Le sujet étant très important, j’y consacrerai prochainement un article entier sur ce blog, destiné à mieux comprendre chaque étape et à savoir ou vous en êtes.
Ce que je veux vous faire passer par là : Si moi j’ai réussi, alors tout le monde peut le faire. Je n’ai pas reçu une éducation bobo écolo, et j’ai agit pendant plus de 20 ans sans jamais me poser aucune question.
L’ancienne catastrophe environnementale que j’étais est passée par tous les stades, avec les difficultés et les particularités de chaque étape.
Si vous aussi vous n’êtes pas sûr d’y arriver, alors surtout, mettez ce blog dans vos favoris. On en reparle très vite 🙂

Mon métier, c’est aider les entreprises à prendre en compte le développement durable dans leur activité

Quitte à aller au bout de ses idées, autant faire correspondre ses ambitions professionnelles à ses valeurs personnelles. Après un Bachelor (Bac+3) en tourisme, j’ai pris conscience que le secteur touristique avait un impact extrêmement négatif sur l’environnement, et qu’il fallait faire quelque chose. Puis j’ai pris conscience que tous les secteurs et tous les métiers ont un impact négatif. Pour cette raison, j’ai poursuivis mes études avec un MBA (Bac+5) en management du développement durable, de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), et de l’environnement.

 

Comme c’est agréable de se sentir à sa place. D’apprendre des choses qui font sens. D’apprendre pourquoi et comment sont arrivées toutes les problématiques liées à notre planète. Et surtout, quelles sont les solutions associées.
J’ai trouvé ma voie : je veux travailler dans la RSE, c’est à dire aider les entreprises à appliquer les principes du développement durable à leur stratégie et leur activités.

 

Quelques mois (et quelques voyages) après l’obtention de mon diplôme, je suis recrutée chez le Label LUCIE : Label RSE de référence, pour évaluer, développer et valoriser les engagements RSE d’une entreprise. Mes missions sont aussi variées qu’intéressantes : Ma principale mission consiste à développer le Label, et à orienter les entreprises vers cette solution afin qu’elles deviennent plus responsables. J’anime également la Communauté LUCIE, c’est à dire les 350 entreprises rentrées dans la démarche : rencontres, échanges de bonnes pratiques, ateliers d’intelligence collective, conférence… Je m’occupe également de la stratégie digitale du Label LUCIE, et vous pouvez aussi me retrouver sur l’événementiel.  Si vous voulez en savoir plus, RDV sur mon LinkedIn, ou mon Twitter.

 

Aider les entreprises est essentiel. Elles ont une grosse part de responsabilité dans les problématiques actuelles, et détiennent de nombreuses solutions.
Mais individuellement aussi nous sommes responsables. Et individuellement aussi nous sommes la solution. Pour cette raison, je souhaite accompagner les personnes comme vous et moi.

 

En plus de mon expérience personnelle, je vais me servir de mon expérience et mes compétences professionnelles, pour vous aider et vous accompagner.

Le sport, cette passion comparable à mon engagement

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, le sport est totalement indispensable à ma vie, à mon équilibre personnel et à mon bien-être mental et physique. Vous pouvez me retrouver très souvent sur un ring de boxe, ou sur un sentier les baskets aux pieds. La boxe et la course à pied sont mes 2 principales passions, et m’ont appris énormément de choses.

 

J’ai réussi des choses dont je ne me serais jamais pensée capable, physiquement ou mentalement. Et dans le sport, exactement comme dans mon engagement pour la planète, mes réussites ont eu leur lot de difficulté, et ça ne s’est pas fait en un jour. On commence tous débutants. Et même après 10 ans de pratique, on sera toujours moins bons que d’autres. Dans le sport, comme pour la planète, les résultats viennent après un long travail préparatoire : un travail surtout mental. La distance entre vouloir et pouvoir se réduit avec du travail.
  • Entre le « je veux terminer un marathon une fois dans ma vie » et « je termine un marathon à 23 ans« , il y a eu beaucoup d’entrainement, de travail, de détermination, de volonté, de rage. Et surtout, de la passion.
  • Entre le « j’ai envie de faire un combat de boxe anglaise » et « je monte sur le ring la rage au ventre« , il s’est passé plusieurs mois de d’acharnement, de sacrifices, de remises en question, de motivation. Et surtout, de la passion.
  • Et entre le « j’aimerais bien manger moins de viande « , et « Je serai incapable de remanger de la viande à nouveau » il y a eu les mêmes choses exactement que pour le marathon ou la boxe : de l’entrainement pas à pas, du travail, de la détermination, une motivation sans faille, de la rage, des remises en question. Et surtout, de la passion.
Tout ça pour dire, que quand on veut, on peut. Même si ça parait impossible. Même si c’est difficile. Tout est une question de travail, de motivation, et de passion.
J’ai plein de conseils à vous donner sur comment choisir un objectif, et comment définir le plan d’action et le réaliser, pour atteindre cette objectif. N’oubliez pas : Tout, absolument tout est possible.

 

Alors vous voyez ?

Ça n’a pas été magique. Si j’ai réussi à changer mon mode de vie et que je peux maintenant vous accompagner à changer le votre, c’est parce que je sais de quoi je parle, pour avoir été une ancienne catastrophe environnementale et pour avoir consacré mes études et ma vie professionnelle à ces problématique. Et aussi parce que je me suis donné les moyens d’y arriver, afin d’impacter plus positivement le monde. Faites moi confiance.

Les commentaires sont fermés.